#170 – Le futur, que nous réserve-t-il ?

Et non. Je n’ai pas été mordu par une veuve noire. J’ai juste pris quelques jours de vacances. Les choses se bousculent un peu, mais se débloquent aussi. Passons sur le week-end et le début de semaine, et faisons le point sur la suite des évènements.

Lille ou Lyon ? Pour la suite ? Comment ça, vous n’avez pas suivi le feuilleton ? Et bien, Montpellier, c’est fini dans quelques semaines. Seulement, avec mon amie, nous ne savions pas encore où nous allions emménager. Ben ça y est, nous savons. Ce sera à Lyon. Définitivement. Je dis définitivement… ça veut dire que c’est fini les rebondissements et qu’au premier septembre nous occuperons bien le petit appartement que nous avons déjà commencé à louer. Ça ne veut par contre absolument pas dire que nous comptons y rester jusqu’à notre mort. J’ai déjà du mal à me projeter à quelques mois d’aujourd’hui, alors à une vingtaine d’années, vous imaginez bien…

Bon, et Montpelliérien.com, alors, c’est fini ? Ben oui. Pas là maintenant tout de suite, mais dans pas longtemps. Et d’ici là, je pense que le rythme quotidien va souffrir du déménagement, d’autant qu’il est fort possible que je n’arrive pas à ouvrir une ligne internet tout de suite à Lyon. Comment ça, quelle importance que j’aie internet à Lyon puisque Montpelliérien va s’arrêter ? Mais, vous ne pensiez quand même pas que j’allais arrêter de me torturer à écrire des petites notes insipides ou presque bonnes, selon les jours, simplement parce que j’allais déménager ? Lyonniais.com est déjà prêt. Il ne reste plus qu’à le remplir. C’est pour bientôt. Allez y faire un tour, serez pas dépaysés·es.

mtp115.jpg
Photo par Gwlas (rue du Pont de Lavérune)

Que va donc devenir Montpelliérien.com ? Ben, il va rester là. Jusqu’à ce que le grand réseau mondial qu’est l’internet s’arrête un beau jour. Il restera sans pub un petit moment. Jusqu’à ce que je n’aie plus les moyens de payer la facture de wordpress de 50€ par an pour que vous ne soyez pas solicités·es par les vendeurs et vendeuses (qui riment avec emmerdeurs et emmerdeuses) du web. Après, ben, il y aura sans doute quelques réclames qui viendront s’afficher ici ou là et pourrir mon beau petit site tout propre. À moins que d’ici ce jour maudit je ne trouve une solution pour héberger moi-même le site sur un serveur perso, mais là, comment dire… je voudrais pas galvauder (comme disent les académiciens) le mot utopique, mais tout de même, ce serait utopique.

Et dans les prochains jours ? Comme je vous le disais, maintenant qu’on sait où on va atterrir, le déménagement va s’accélérer, je risque de ne plus pouvoir tenir le rythme quotidien, et, quelque part, ça me va. Ces derniers temps, comme vous l’avez sans doute remarqué, je n’ai clairement pas assez de temps ni d’énergie pour lire, profiter des évènements de la ville, ou œuvrer dans quelque domaine que ce soit afin de 1) me faire plaisir, et 2) nourrir mon écrivation chaque jour. Je n’ai pas l’espace de caboche disponible nécessaire à écrire en y prenant plaisir, parce que trop occupé, parce que préoccupé. Mais, point positif, ce n’est pas à cause de tf1 et c’est déjà ça, n’en déplaise à Patrick Le Lay. Consolons-nous comme on peut.

Voilà, aujourd’hui c’était une sorte de post informatifiant et, oserai-je dire, pré-bilanesque avant fermeture définitive. Pour résumer, vous savez maintenant que je vais à Lyon, que Montpelliérien.com s’arrêtera très bientôt mais restera en ligne, que le rythme quotidien ne sera sans doute plus respecté d’ici là, et que la suite se passera sur Lyonniais.com. Je me demande bien pourquoi j’ai écrit tout ça alors qu’au final en une phrase c’était torché. Je suis décidément un bien piètre écriveur.

Auteur : Montpelliérien

Écrivouilleur Montpelliérien. Je bave ce qui me vient, comme ça vient. Y en a à qui ça plaît, y en a à qui ça plaît pas. Qu'y peux-je ?

2 réflexions sur « #170 – Le futur, que nous réserve-t-il ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.