#074 – On se détend et on enfile ses pantoufles

Je crois n’avoir jamais écrit aussi tard. On pourrait en profiter pour parler des soirées Montpelliériennes. Mais pour ça faudrait que je sorte. Or je me terre. Dehors il flotte toujours. Je n’ai pas mangé. Je me retrouve seul pour la première fois de la journée. J’ai plutôt envie de me faire cuire du riz et de flâner vingt minutes sur internet. Flânons sur internet.

On vérifie le forum Numéro 0. Si vous ne connaissez pas, cherchez dans le sommaire. Personne n’a posté. Il y a bien des discussions en cours qu’il faudrait faire avancer, mais je m’y mettrai plus tard. On doit notamment discuter d’un nouveau Hors Série imprimé et d’un site internet. L’un doit arriver fin août début septembre, l’autre j’espère avant mais c’est pas joué. Ça demande beaucoup de travail.

Par un étrange détour on se retrouve sur google news Montpellier, où l’on apprend que « il fait griller des saucisses sur son balcon, les voisins appellent les pompiers ». C’est beau le journalisme. Moi non plus je ne parle pas de ce qui est en train de se passer dans les universités dans lesquelles les étudiants·es se font brutaliser parce qu’ils·elles manifestent de la seule manière qu’a un·e étudiant·e de manifester : en bloquant l’université et en faisant beaucoup de bruit. Y a pas à dire google sait faire le tri dans l’actualité pour me servir ce qui m’intéresse. C’est le genre de choses qui me fait relativiser la puissance de cette boîte en tant que pieuvre profileuse qui me connaîtrait mieux que moi-même.

On regarde le twitter du blog. J’avais un compte twitter avant, sous un pseudo. Je crois que j’étais inscrit sur le site depuis 2011. Au début c’était bien marrant. Peu de Français, ça favorisait les rencontres de personnes qui aimaient les mêmes sujets. La télé y était inexistante, certaines célébrités Américaines étaient déjà présentes, les Françaises presque totalement absentes mais elles n’allaient pas tarder à se pointer avec leurs gros verified account. Aujourd’hui, c’est une succursale de la télévision. Bien que parfois on se demande si la télévision n’est pas une succursale de twitter. J’en suis parti, ça ne me plaisait plus. Je ne voulais pas lier ce blog à un réseau social. Mais il faut dire que, m’interdisant complètement fèceprout, en passer par twitter me paraissait être une quasi-obligation si je voulais être lu par plus de deux personnes. Même si ce sont deux personnes de qualité, évidemment. Je ne suis toujours pas tranquille avec ça.

Enfin ça peut être pratique. On y apprend par exemple qu’il y a une manifestation nationale inter-lutte qui part du Peyrou demain à 15h30. Et qu’après vous pouvez par exemple aller voir la ZAT à prés d’arènes, mais qu’apparemment c’était le projet d’une promo de master et ça leur a un peu été repris salement des mains par la ville de Montpellier. Ce ne sont que des rumeurs, mais qu’est-ce qu’on ferait sans les rumeurs ?

IMG_0254

Ah oui, je tiens à dire qu’on aura pris, comme d’habitude, la peine de vérifier ce matin déjà les autres blogs dans le dossier de flux RSS. Le mien est composé d’une vingtaine de sites que je vérifie quotidiennement. Avec twitter notamment, et beaucoup facebook, ils sont un peu tombés en désuétude les liens RSS. C’est dommage. Moi je les garde.

On vérifie le soundcloud. Oulah, pas mal d’écoutes, likes et reposts. Surprise. Youpi, c’est la gloire. Pas mal d’écoutes c’est 24. Et c’est la même personne, même les likes et les reposts. Oui, vous avez raison, il faut le préciser de suite. On aurait pu croire que c’était vraiment la gloire. Non, j’ai de la musique sur internet depuis 2006 je pense, et j’ai arrêté bien tôt de regarder les chiffres. Enfin, les regarder non, on les voit, mais d’y accorder de l’importance. L’important c’est que ça existe, et que d’autres personnes au bout du monde puisse tomber dessus et pourquoi pas aimer. C’est assez magique comme ça. Quand on reçoit un petit message c’est toujours sympa. Un like, un repost, c’est gentil aussi, quand c’est pas un robot. Je dois avoir quelques trois-cent morceaux sur le net sur plusieurs sites et sous des noms divers, mais je ne vérifie que soundcloud, parce que je peux surtout y écouter facilement plein d’autres artistes que je choisis et que je rajoute au flux de nouveaux sons sur ma page d’accueil. Pour découvrir des musiciens en train de se faire, y a pas mieux. Mais faut fouiner, tenter des trucs.

Bon, je crois que ça suffit. Le net ça va bien cinq minutes.

Auteur : Lyonniais

Écrivouilleur Lyonniais, ex-Montpelliérien. Je bave ce qui me vient, comme ça vient. Y en a à qui ça plaît, y en a à qui ça plaît pas. Qu'y peux-je ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.